Creditimmobilier » Prêt immobilier » Que vérifie la banque pour un prêt immobilier ?

Pour accorder un prêt immobilier, la banque doit toujours faire une évaluation du dossier du souscripteur. Cette démarche est souvent un long processus dans la mesure où il s’agit d’un gros prêt. Tous les crédits demandés dans un établissement bancaire ne sont pas accordés à n’importe qui. Mais que vérifie la banque pour un prêt immobilier ?

La solvabilité vérifiée par la banque pour un prêt immobilier

Source image : freepik

Lorsqu’on parle de solvabilité d’un emprunteur, on évalue plusieurs points. La solvabilité permet surtout d’évaluer :

En parallèle : Puis-je emprunter pour un bien immobilier à 50 ans ?

  • Le taux à risque de l’emprunteur.
  • Le taux d’endettement.
  • La capacité de paiement. 

La solvabilité est une étape cruciale qui permet à une banque d’évaluer le taux d’endettement de l’emprunteur. Elle ne veut prendre aucun risque en confiant son argent à n’importe quel profil à risque. La banque prend souvent le temps d’évaluer la solvabilité d’un emprunteur en prenant en compte :

  • Le taux d’endettement de l’emprunteur qui ne doit pas dépasser 33% de ses revenus.
  • Le reste à vivre de l’emprunteur si l’on retire les charges mensuelles, les allocations et les primes.
  • La capacité de paiement en évaluant son statut professionnel.

Si l’emprunteur est exposé à un surendettement, l’établissement bancaire peut envisager deux solutions :

A découvrir également : Comment fonctionne le prêt relais ?

  • Refuser catégoriquement la demande de prêt immobilier.
  • Accorder un prêt immobilier avec un petit montant.

Pourtant, un petit prêt immobilier ne pourra en aucun cas financer la totalité d’un achat immobilier. Ainsi, la solvabilité est toujours vérifiée par la banque pour un prêt immobilier. C’est une démarche importante afin de prévenir les non-paiements.

Les statuts professionnels à risque vérifiés par la banque pour un prêt immobilier

Il existe ce qu’on appelle des statuts professionnels rassurants et des statuts professionnels à risque. Ils sont également vérifiés par la banque pour un prêt immobilier. L’établissement financier doit en effet vérifier les revenus de l’emprunteur. Plus précisément, ce qu’il perçoit chaque mois en plus des autres rentrées d’argent.

Mais les autres rentrées d’argent ne suffisent pas pour valider une demande de prêt immobilier. Une banque reste vigilante sur ce point car s’il ne s’agit pas d’un contrat CDI, elle sera exposée au risque de non-paiements.  Ceux qui possèdent des statuts professionnels CDI auront alors plus de chance d’obtenir un prêt immobilier dans les meilleures conditions. Dans ce contexte, la banque évalue :

  • Les rentrées d’argent.
  • Les allocations.
  • Les primes sociales.
  • Le loyer.
  • Les factures.
  • La santé.

En calculant les dépenses et les revenus d’un emprunteur, la banque obtiendra un pourcentage précis du taux d’endettement de celui-ci. Elle pourra ainsi déterminer le montant que l’emprunteur sera en mesure de solliciter auprès de l’établissement. La banque ne s’intéresse pas uniquement à la capacité de paiement, mais aussi au reste à vivre de l’individu.

L’historique bancaire vérifié par la banque pour un prêt immobilier

Dernier point et non des moindres est l’antécédent bancaire. La banque vérifie toujours l’historique bancaire d’un emprunteur avant de prendre la décision. Si cette personne est fichée à la banque ou si elle a subi un surendettement autrefois, sa chance peut se révéler minime.

La banque dresse souvent un profil emprunteur à risque pour éviter des problèmes à l’avenir. Elle protège avant tout ses intérêts. Ainsi, elle vérifie :

  • Le dossier bancaire de l’emprunteur.
  • Les opérations bancaires en cas de découverte abusive.
  • L’historique bancaire en cas d’incidents de paiement.

Mais elle examine aussi de plus près la gestion des finances de l’emprunteur ou ses épargnes s’il en possède. Elle peut aussi vérifier s’il a emprunté sans CDI ou bien, s’il est déjà à la retraite. Un emprunteur déjà à la retraite aura certainement du mal à honorer son engagement. En revanche, il est possible de toucher un prêt immobilier adapté à un profil de retraité.

Ainsi, la banque approuve les profils d’emprunteur rassurants et qui possèdent un dossier concluant pour un prêt immobilier.

D’autres articles pour vous aider sont aussi disponibles :  “Comment calculer les intérêts d’un prêt immobilier ?

Que vérifie la banque pour un prêt immobilier ?