Creditimmobilier » Prêt immobilier » Quelles sont les conditions pour obtenir un prêt à taux zéro ?

Un prêt à taux zéro est un prêt aidé par l’État pour financer l’achat immobilier des primo-accédants. Une partie de l’achat immobilier n’est pas soumise à aucuns intérêt ni frais de dossier. Ce prêt permet de compléter un prêt principal pour ne citer : 

A lire aussi : Que vérifie la banque pour un prêt immobilier ?

  • Un prêt immobilier classique.
  • Un prêt épargne logement.
  • Un prêt conventionné.
  • Un prêt complémentaire ou Action Logement.
  • Un prêt d’accession sociale ou prêt PAS.

Le PTZ n’est pas vraiment un prêt immobilier classique. Cependant, l’offre n’est pas donnée à tous les prétendants. La banque évalue d’abord le dossier des candidats afin de pouvoir les valider. Les conditions d’obtention dépendent de différents critères dont : 

  • La capacité de financement.
  • Des justificatifs de revenus.
  • La régularité des revenus.
  • L’apport personnel.

Tous ces critères sont pris en compte dans le calcul des intérêts d’emprunt.

Dans le meme genre : Puis-je emprunter pour un bien immobilier à 50 ans ?

Le montant de remboursement mensuel correspond à 33 % de ses revenus nets de charges. Il faut aussi savoir que le prêt à taux zéro ne génère pas de taux d’intérêt ni d’intérêts intercalaires. 

Obtenir un prêt à taux zéro : le calcul du montant

Source image : pixabay

Pour obtenir un prêt à taux zéro, il est indispensable de connaître le calcul du montant du prêt et ses modalités en matière de remboursement. En général, le montant du PTZ dépend de :

  • La zone géographique du bien immobilier.
  • Ses revenus.
  • La composition de sa famille.
  • Le prix d’achat.
  • Le montant des autres prêts.

Ce type de prêt est soumis aux plafonnements de revenus. Ainsi, le montant du prêt dépend grandement de chaque zone éligible au PTZ. Si on achète par exemple un logement beaucoup plus cher, son PTZ sera calculé sur le plafond maximum. Il est important alors de consulter les tableaux de plafonds par zone géographique pour connaître le montant adapté à sa situation ou à la composition de sa famille. À ce titre, plus on est nombreux dans son foyer, plus le montant de son PTZ sera élevé. Enfin, le calcul du PTZ est aussi soumis au double plafond.

Obtenir un prêt à taux zéro : les modalités de remboursement

Concernant les modalités de remboursement, elles sont plus ou moins souples. Le nombre de remboursements et le montant à payer par mois dépendent de : 

  • Ses revenus.
  • Les modalités de son crédit immobilier.
  • La durée de remboursement.

Le remboursement est fixé selon la situation familiale de l’emprunteur. En général, il s’effectue en deux périodes : 

  • Une période de remboursement différé.
  • Le remboursement au terme du différé.

Le remboursement différé est très avantageux, car on commence à rembourser le prêt lorsqu’on a allégé ses autres prêts immobiliers. 

Obtenir un prêt à taux zéro : les conditions d’attribution

En 2022, les modalités et les conditions du PTZ évoluent chaque année. Le PTZ est prolongé jusqu’à la fin de l’année 2023. Pour bénéficier de ce type de prêt, il faut respecter certaines conditions : 

  • Être un primo-accédant.
  • Acquérir une résidence principale.
  • Acheter un bien neuf ou un bien ancien avec travaux.
  • Respecter le zonage.
  • Respecter les plafonds de revenus.
  • Respecter le prix plafond de l’opération immobilière.
  • Respecter les conditions de remboursement du prêt.

Le prêt à taux Zéro permet donc à un individu de devenir propriétaire d’une résidence principale, soit dans les deux ans qui précèdent sa demande. Il n’exige aucuns frais de dossier ni intérêts bancaires, car ils sont à la charge de l’État. Il permet de financer jusqu’à 40% du coût total de l’opération. 

Bref, il est important de connaître toutes les conditions pour que sa demande soit approuvée dans le cadre de l’achat de son tout premier logement. Cette aide permet aussi aux propriétaires de biens anciens de financer certains travaux. 

Source image à la une : pixabay

Quelles sont les conditions pour obtenir un prêt à taux zéro ?